Cours DocBook accelere

4.3. Identification des fichiers avec les ID publics formels

Note

C'est une technologie avancée. Vous pouvez sauter cette étape si vous voulez vous contenter de l'information de base.

Vous pouvez toujours identifier les fichiers à inclure par leur nom et leur chemin (identifiant système). Mais il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous pouvez vouloir utiliser les ID publics, ou FPI. La principale raison est de rendre plus facile le déplacement de fichiers sans avoir à changer vos documents. Une autre raison est de rendre plus aisé l'échange de vos fichiers avec d'autres personnes où les répertoires de leurs systèmes peuvent être différents. Les FPI vous permettent également de revendiquer la propriété d'une information importante, comme votre DTD.

Avec les FPI, vous identifiez un fichier par un nom résumé dans votre document et ensuite indiquez l'endroit de ce fichier dans un catalogue, parfois appelé fichier mappé ou manager d'entité. Le catalogue est un autre fichier, séparé, de votre document.

Si un fichier utilisé dans votre document est déplacé, vous changez simplement sa localisation dans le catalogue plutôt que changer son emplacement dans votre document ou un autre document qui l'utilise. Si vous échangez des fichiers avec quelqu'un d'autre, ou simplement déplacez les fichiers vers un autre ordinateur avec diverses catégories, vous n'aurez qu'à modifier l'information de l'emplacement une seule fois dans le catalogue.

Les FPI doivent avoir une structure spécifique. Deux barres obliques sont utilisés pour marquer la séparation entre chaque partie de la structure, comme :


"Registration//Owner//Keyword  Description//Language"

Registration

Le premier caractère indique si le FPI est formellement enregistré (+) ou non (-) avec un service d'enregistrement approuvé par l'ISO. Si vous définissez votre propre FPI et ne l'enregistrez pas, utiliser le trait d'union.

Owner

Le propriétaire du fichier est la seconde partie du FPI. Ce peut être une entreprise, une organisation ou une personne.

Keyword

Il existe plusieurs mots-clé indiquant le type d'information dans le fichier. Certains des mots-clé les plus communs sont DTD, ELEMENT, et TEXT. DTD utilisé seulement pour les fichiers DTD, ELEMENT est habituellement utilisé pour des fragments de DTD qui contiennent seulement des déclarations d'entité ou d'élément. TEXT sert pour le contenu SGML (texte et balises).

Description

Toute description que vous voulez fournir au sujet du fichier. Ceci peut inclure des numéros de version ou un court texte significatif pour vous et unique pour le système SGML.

Language

C'est un code ISO à deux caractères qui identifie le langage natif du fichier. EN est utilisé pour l'Anglais. Pour une DTD comme DocBook, c'est la langue du balisage de texte, pas la langue du document lui-même !

Pour utiliser ces Formal Public Identifiers (FPI) dans votre document, remplacer le mot-clé SYSTEM par PUBLIC dans la DTD au début de votre fichier. Ensuite, pour savoir où trouver le fichier, vous devrez établir une correspondance entre le FPI et le nom réel dans un "catalogue". Regardez les fichiers nommés "catalog" dans under /usr/share/sgml pour savoir comment ceci fonctionne.