Utiliser la clé Belkin USB Wireless G sous Linux

English version of this document is here.

Cette page tente de résumer les différentes pages web qui décrivent la configuration d'une clé Belkin USB Wireless G sous Linux ainsi que l'expérience personnelle de l'auteur. Comme une partie du contenu est empruntée à d'autres, ce document peut être en partie erroné. N'hésitez pas à envoyer des commentaires et des corrections à l'auteur.

L'adaptateur réseau USB Wireless G de Belkin

La clé USB Belkin USB Wireless G Network adapter (réf. F5D7050) est une interface réseau WiFi relativement répandue du fait de son bas prix.

Sous le capot, elle peut contenir trois composants intégrés différents : Ralink RT2570, Ralink RT73, ou Zydas 1211B. Vous pouvez déterminer lequel simplement en regardant le contenu du CD-ROM fourni avec l'adaptateur.

Pilotes pour Windows Composant intégré
rt2500.sys
rt2500.inf
Ralink RT2570
rt73.sys
rt73.inf
Ralink RT73
BLKWGUXP.sys
BLKWGU.inf
Zydas 1211B
(après installation)
prismaxp.sys
bnkUSB.inf
Prism A02

Nouveau! Il semblerait que certains modèles récents soient basés sur le composant intégré Prism A02. Pour ce que nous en savons, ces modèles fonctionnent avec la méthode ndiswrapper (voir plus bas), mais il n'y aurait pas de pilotes pour Linux. Vos informations sont les bienvenues.

Pour chacun des trois premiers composants intégrés, on dispose de deux méthodes d'installation :

La bonne méthode est d'utiliser les pilotes pour Linux. La méthode "ndiswrapper" peut donner de moins bons résultats techniques. Elle suppose également que vous lisiez et acceptiez les termes de l'accord de licence pour utilisateur final des pilotes pour Windows (dans la mesure où ils sont compatibles avec la législation locale). Pour ces raisons, la méthode "ndiswrapper" ne devrait être utilisée qu'en dernière extrêmité.

Tux regarde un papillon

La méthode des pilotes pour Linux

Les distributions récentes comportent des pilotes prêts à l'emploi (déjà compilés). Dans ce cas, tout ce que vous avez à faire c'est de charger le module du noyau avec "modprobe" (en tant que superutilisateur "root"). Vous pouvez alors vérifier que vous disposez d'une interface réseau WiFi avec "iwconfig" (provenant du paquetage wireless-tools).

Composant intégré Commandes
Ralink RT2570 # modprobe rt2570
# iwconfig rausb0
Ralink RT73 # modprobe rt73
## ifconfig rausb0 up
# iwconfig rausb0
Zydas 1211B # modprobe zd1211b
# ifconfig wlan0 up
# iwconfig wlan0

Tux regarde un papillon

La méthode des pilotes pour Linux, variante artisanale

Si vous n'avez pas de chance, votre distribution ne contient pas déjà le pilote. Dans ce cas, il vous faut recompiler le pilote vous-même. Voici les endroits où vous pouvez télécharger les pilotes:

Composant intégré Emplacement
Ralink RT2570
Ralink RT73
http://rt2x00.serialmonkey.com/wiki/index.php?title=Downloads
Zydas 1211B http://zd1211.ath.cx/download

Les premières étapes consistent à

  1. télécharger l'archive
  2. la décompresser
  3. se rendre dans le répertoire de l'archive avec "cd"

Ensuite, les commandes (en tant qu'utilisateur normal) varient suivant le pilote que vous désirez compiler :

Composant intégré Commandes
Ralink RT2570
Ralink RT73
  1. $ cd Module
  2. $ make
Zydas 1211B
  1. Dans le fichier Makefile, déclarez ZD1211REV_B=1.
    Déclarez KERN_26=n si vous utilisez un noyau 2.4.
  2. $ make

Une fois que vous avez recompilé le pilote avec succès, vous pouvez l'installer (en tant qu'utilisateur "root") :

  1. # make install
Testez à présent le pilote : poursuivez à l'étape "modprobe" expliquée au-dessus.

Tux regarde un papillon

La méthode "ndiswrapper"

Cette méthode consiste en les commandes suivantes (remplacez "pilote" ci-dessous par le nom du pilote Windows XP) :

  1. # ndiswrapper -i pilote.inf
  2. # ndiswrapper -l
    (pour s'assurer que le pilote est chargé et le matériel détecté)
  3. # modprobe ndiswrapper
  4. # iwconfig wlan0
    (pour s'assurer que l'interface est disponible)

Une fois que tout fonctionne, vous pouvez saisir "ndiswrapper -m" afin que cette interface soit chargée automatiquement au prochain redémarrage de l'ordinateur.

Tux regarde un papillon

Et ensuite ?

Lorsque l'interface réseau WiFi ("rausb0" ou "wlan0") est disponible, vous pouvez la configurer à l'aide d'outils en mode graphique comme KWifiManager ou, si vous préférez la ligne de commande :

Tous ces réglages sont temporaires. Pour les rendre permanents, utilisez les outils fournis avec votre distribution (YaST pour SuSE, changer /etc/network/interfaces avec Debian, etc...).

Dernière mise à jour : 2007-03-28. Maintenu par webmaster@bureau-cornavin.com.